L’entrée de l’impératrice Isabelle à Valladolid

Après leur lune de miel, le couple s’est rendu à Valladolid, où est né en septembre 1527 l’héritier, Philipe II

L’impératrice Elisabeth fait son entrée à Valladolid le 22 février 1527. Sept mois plus tard, elle donnera naissance à son fils et héritier, Philippe II. Une entrée dont on se souviendrait pour le contraire de ce que l’on pourrait attendre d’un événement de cette nature.

La première chose à dire est que tout Valladolid a été impliqué dans l’arrivée de l’impératrice Isabelle dans la ville. Une ville qui, il faut le rappeler, a accueilli l’héritier de la couronne de Castille que l’empereur n’avait pas oublié en raison de la froideur avec laquelle les habitants de Valladolid l’ont reçu, ainsi que son entourage. Les événements et la situation politique du moment ne sont pas les meilleurs pour lui donner la chaleur que certains chroniqueurs, comme Laurent Vital, lui donnent. Le silence, seul le silence a accompagné l’impératrice Isabelle jusqu’à sa résidence au palais du Pimentel.

Valladolid.

L’entrée de l’impératrice Isabelle a eu lieu le 22 février, et l’atmosphère du moment n’était pas non plus des plus agréables. Mais, à cette occasion, non pas à cause de la froideur imposée par les habitants de Valladolid – le soulèvement communal n’était plus un souvenir – mais à cause de celui transmis par la même suite royale.

Sandoval, un chroniqueur royal, nous dit que la scène laisse quelque chose de moins solennel. Le fait que l’impératrice était enceinte a fait que la suite se promenait dans les rues en silence, ce qui a donné naissance à Sandoval pour comparer son passage dans les rues de Valladolid avec cet adjectif. Le silence est absolu, et l’impératrice voyage dans une litière portée par vingt-quatre porteurs qui tournent dans leur mouvement. «Je n’ai jamais vu un tel spectacle», dit-il, lorsqu’il entendit un homme de Valladolid contempler le spectacle.

Palais Pimentel, Valladolid.

Une ville dans laquelle elle a finalement donné naissance au futur roi d’Espagne, Philippe II, comme nous le racontons dans cet article de blog.

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s