Découvrez… L’association Le Franche Villanesi

Il s’agit d’une formation dont le but est la promotion culturelle et la revalorisation des collines Villanesi de Francavilla al Mare

L’Association «Le Franche Villanesi» a été fondée le 21 décembre 2003 par la pédiatre Maria Rosaria Sisto. Sensible et attentive aux problèmes des enfants et des adolescents, elle est déléguée de la présidence de la Fédération nationale des pédiatres pour les enfants immigrés et représentante régionale de l’Unicef.

Il s’agit d’une association artistique et culturelle formée par des femmes résidant ou vivant dans les collines de Villanesi. Elle se fonde sur des liens d’amitié et de solidarité dans le but de promouvoir et d’enrichir la participation civique et civile.

Parmi ses objectifs figure l’art, qui, selon Maria Rosaria Sisto, «est un vecteur de connaissance et de sensibilisation aux projets de réaménagement des collines de Villanesi, sauvant de la dégradation une zone merveilleuse avec la participation d’institutions et d’associations dont la mission est de protéger et de promouvoir l’environnement et la société et d’améliorer les conditions de vie du quartier».

La zone de Villanesi est une zone résidentielle depuis la Rome antique, comme en témoigne l’existence d’un site archéologique avec les restes d’une domus. Depuis le début du XIXe siècle, le quartier est le site d’une villa dont le terrain adjacent a été donné par Napoléon à l’un de ses généraux lors de l’occupation française. Ce général, à son tour, le donne à Carlo Petrosemolo d’Ortona, époux de Regina Bon, une dame d’honneur de Naples. C’est pourquoi le nom populaire de la zone, «Carletto», dérive du nom du nouveau propriétaire.

Il convient également de noter que l’association est signataire d’un projet d’urbanisme intitulé «Colline Villanesi, un système de parcs surplombant la mer», qui a été inclus en 2013 dans la semaine DESS 2013 de l’UNESCO pour l’éducation au développement durable. Avec elle, l’association entend faire découvrir aux jeunes le sentiment d’appartenance à une terre qui possède une précieuse identité historique.

C’est un lieu choisi par toutes les générations passées pour sa nature, la vivacité intellectuelle de sa population et l’effervescence artistique et littéraire qui en a fait le berceau de nombreux talents depuis les premiers hommes du Néolithique, les Romains, les Byzantins, le Moyen Âge, jusqu’à D’Annunzio, Tosti et Michetti.

Source: Nouvelles de Pescara

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s