La fin étrange du «Engelen»


C’est le navire qui a amené Charles, l’héritier de la couronne de Castille, en Espagne

Peu de navires sont entourés d’autant de mystère que l'»Engelen», le navire qui a amené le futur Charles Ier en Espagne. Un navire danois prêté par le roi Christian II, qui était marié à sa sœur, l’infante Isabelle d’Autriche, et qui a connu une fin étrange.

Le transfert de Charles de Habsbourg se trouve dans le livre El primer viaje de Carlos de Habsburgo y el hundimiento del «Engelen», également écrit par Francisco Javier López Martín, membre de notre comité scientifique.

Comme Charles manque de ressources et qu’il est impatient de se rendre en Espagne, étant donné que les préférences des nobles castillans sont en faveur de son frère Ferdinand, Charles se tourne vers le roi du Danemark, Christian II, qui est marié à sa sœur Isabelle, pour obtenir un navire qui le conduira en Espagne.

PHOTO: ABC.

Le navire prêté était l’Engelen – qui avait un navire jumeau, le Maria – qui mesurait 35 mètres de long, 13 mètres de large, avec trois ponts et quatre mâts, portant un total de 1 500 tonnes. Le navire était décoré pour l’occasion, car il avait été choisi pour le transfert d’un futur roi, et avait été lourdement armé.

La curiosité est la suivante: une fois à terre, Charles ordonne à l’Engelen de se réfugier dans le port de Pasajes, car ce serait le navire qui transférerait son frère Ferdinand en Flandre et empêcherait ainsi une révolte des nobles qui le soutiennent. Cependant, le navire a pris feu et a coulé pendant qu’on le calfeutrait.

Était-ce un naufrage prémédité ? Le doute subsiste…

Charles, qui ne veut pas que le cadeau du roi du Danemark soit perdu, demande alors la rançon de l’artillerie et de la coque, mais les villes de Fuenterrabía, Rentería et Oyarzun refusent de payer la rançon.

Au final, 119 pièces ont été sauvées – pas toutes – grâce à une série de travaux payés par l’État, même s’il reste encore des vestiges au fond de la mer. Par exemple, en 1937, un chou rouge a été trouvé lors de la récupération d’un bateau à vapeur coulé dans le port de Pajares pour le bloquer avant l’arrivée de l’armée de Franco.

SOURCE: ABC

Sigue leyendo La fin étrange du «Engelen»

The strange end of the ‘Engelen

It’s the ship that brought Charles, the heir to the crown of Castile, to Spain

Few ships are surrounded by as much mystery as the «Engelen», the ship that brought the future Charles I to Spain. A Danish ship that was lent by King Christian II, who was married to his sister, the Infanta Isabella of Austria, and which had a strange ending.

Sigue leyendo The strange end of the ‘Engelen

El extraño fin del ‘Engelen’

Se trata del barco que trasladó hasta a España a Carlos, el heredero de la corona de Castilla

Pocos barcos están rodeados de tanto misterio como el “Engelen”, la nave que trasladó hasta España al futuro Carlos I. Un barco danés que fue prestado por el rey Christian II, casado con su hermana, la infanta Isabel de Austria, y que tuvo un final extraño.

Sigue leyendo El extraño fin del ‘Engelen’

A book for this summer: The first voyage of Charles of Habsburg to Spain and the sinking of the Engelen

This work has been written by Francisco Javier López Martín, member of the scientific committee of our Network of Routes

Summer is here. It’s time to rest, time to do things we don’t spend much time doing during the rest of the year. Reading, for example.

Sigue leyendo A book for this summer: The first voyage of Charles of Habsburg to Spain and the sinking of the Engelen